MOUVEMENT des INSOUMIS


Photo de groupe

Vous êtes ici: > Accueil > Archives > Historique > Première sortie publique


HISTORIQUE

La Charte de la langue française (communément appelée la loi 101) est une loi définissant les droits linguistiques de tous les citoyens du Québec et faisant du français la langue officielle du Québec.

Proposée par le ministre du Développement culturel Dr Camille Laurin, la loi est adoptée à l'Assemblée nationale du Québec le 26 août 1977 par le gouvernement péquiste de René Lévesque. La loi survient trois ans après la loi sur la langue officielle (la loi 22), votée par le gouvernement Bourassa en juillet 1974. Avant cette date, le Québec était de facto la seule province du Canada à pratiquer le bilinguisme anglais-français au niveau institutionnel.

Le mouvement des Insoumis fut créé afin de défendre la langue française au Québec...


CONTEXTE

Cherchant à militer dans la légalité, nous décidons de construire un site Internet qui servira à mettre en lumière les contrevenants à la loi 101, afin d'inciter les gens à porter plainte à l'Office québécois de la langue française. Le projet est ambitieux et doit couvrir toutes les régions administratives du Québec, nous devons donc recruter des militants/es de partout en région.



NAISSANCE DES INSOUMIS

Automne 2011, une jeep de couleur rouge se fait prendre en filature par une policière hors service et son copain. Quelques minutes auparavant, ces derniers avaient surpris un individu, à graffiter les murs d'une entreprise s'affichant uniquement en anglais. À l'intérieur de la jeep, se trouve trois occupants, dont le jeune homme graffiteur. Des autos-patrouilles les rejoignent plus loin et les cernent, les trois amis se font arrêter et accuser de méfait. L'un des policiers leur dit alors que « leur cause est noble mais que leur méthode est tout aussi illégale que l'affiche vandalisée ».


Insoumis - Premier site InternetJanvier 2012, avec l'aide d'un ami possédant certaines connaissances en informatique, l'un des trois accusés entreprend de créer un site Internet afin de dénoncer les contrevenants à la loi 101. Le but de l'exercice est de mettre en lumière tous les fautifs et d'inciter la population à porter plainte massivement à l'Office québécois de la langue française. Il leur faut recenser tous les commerces et entreprises ne respectant pas la majorité francophone du Québec. Dès lors, ils ont besoin d'aide car seuls, ils ne peuvent couvrir le vaste territoire québécois. Ils doivent grossir leurs rangs, ils décident donc d'organiser des activités : Soirées d'information; dégustations de vins et fromages québécois; parties de balle; méchouis; pique-niques etc.


Insoumis - Armoiries


Insoumis - Dépliants et collants

Afin d'être identifiable et de faire passer le message, ils créent un logo, font faire des chandails, des dépliants explicatifs et des collants à apposer à leurs portes d'entrée et celles de leurs amis. Bon an mal an, l'année 2012 prend fin avec l'adhésion de 45 membres et sympathisants/es, un début modeste mais fort encourageant pour l'avenir...




Le mouvement des Insoumis prend ainsi naissance, à Sherbrooke en Estrie. Durant l'année suivante, du recrutement se fera dans la région de Montréal, de la Montérégie, au Centre-du-Québec, etc.



Référence: LA TRIBUNE   VOIR ICI



Wikipédia

Haut de Page